Le Salon Online de l'Architecture

Bien choisir une fenêtre

Les fenêtres sont essentielles dans tous les bâtiments, elles offrent une vue sur l’environnement extérieur qui est indispensable à notre bien-être. La fenêtre est un sujet assez vaste, de façon générale votre choix sera orienté par le type de projet sur lequel vous travaillez. Lisez ce guide pour vous aider à affiner votre recherche.

Voir nos fenêtres

  • Bien choisir une fenêtre

    C’est votre projet qui vous permettra de définir le type de fenêtre dont vous avez besoin. Selon qu’il s’agisse d’un bâtiment résidentiel ou tertiaire, vous devrez vous conformer à des normes différentes. Nous commencerons donc notre guide par la partie réglementation. Nous nous pencherons ensuite sur les différentes options de vitrages et nous définirons les différents systèmes d’ouverture. Le cadre d’une fenêtre est aussi très important, c’est pourquoi vous trouverez dans ce guide les matériaux les plus couramment utilisés.

  • Comment choisir une fenêtre pour un bâtiment résidentiel ou tertiaire ?

    Fenêtre fixe d'Aliplast

    Fenêtre fixe d’Aliplast

    Lors du choix d’une fenêtre pour les bâtiments résidentiels et tertiaires, la préoccupation principale est d’obtenir un certificat de conformité. Pour cela, vous devrez respecter certaines contraintes en matière de vitrage et de hauteur. Sachez par exemple qu’une fenêtre doit généralement se trouver à moins de 610 mm (24 pouces) au-dessus du sol. Vous devrez obtenir un certificat pour prouver que vous avez respecté la réglementation.

    Voici quelques points à prendre en considération :

    • Quelles sont les normes à respecter dans le cadre de mon projet ?
    • Les fenêtres doivent répondre aux exigences d’efficacité énergétique en termes de transmission thermique. La transmission thermique est mesurée par le taux de transfert de chaleur à travers un objet : on l’appelle coefficient de transfert thermique global U.
    • Les fenêtres doivent satisfaire à l’exigence de protection des vitrages contre les chocs.
    • Quelle est la hauteur d’ouverture requise pour les fenêtres ?
    • Les fenêtres de remplacement doivent être conformes aux normes de performance thermique.
    • Les fenêtres à croisillons doivent obligatoirement passer un test.

    Bâtiments tertiaires : le propriétaire du terrain est généralement responsable du respect des règles d’urbanisme et des règlements de construction applicables.

  • Comment choisir le vitrage d'une fenêtre ?

    Fenêtre à triple vitrage de CIPRIANI SERRAMENTI

    Fenêtre à triple vitrage de CIPRIANI SERRAMENTI

    Les exigences en matière de vitrage varient en fonction de votre projet et de sa localisation. Lorsque vous connaîtrez la réglementation locale, vous aurez le choix entre quatre types de vitrages : simple, double, triple et quadruple. Nous avons déjà mentionné le coefficient de transfert thermique global U. Un coefficient U faible signifie que la fenêtre permet une rétention efficace de la température : plus le coefficient est bas, plus la fenêtre est performante. Dans un climat froid, un bon coefficient U pour une fenêtre se situe entre 0,17 et 0,39. Les coefficients U sont mesurés en W/m2K.

  • Que dois-je savoir sur les fenêtres à simple vitrage ?

    Le simple vitrage ne comprend qu’une seule vitre. Bien qu’économique, ce type de vitrage n’est pas le plus efficace. Son coefficient U varie entre 1,9 et 5,8.

    • AVANTAGE : peut être installé dans les anciens rebords et cadres de fenêtres.
    • INCONVÉNIENT : pas d’isolation ni de protection contre le bruit.
    • INCONVÉNIENT : casse facilement.
  • Que dois-je savoir sur les fenêtres à double vitrage ?

    Fenêtre à double vitrage d'Aperture Trading

    Fenêtre à double vitrage d’Aperture Trading

    Le double vitrage se compose d’une vitre intérieure et d’une vitre extérieure séparées par un espace qui contient de l’air. C’est l’espace entre les vitres intérieure et extérieure qui assure l’isolation. Le double vitrage contribue à conserver la chaleur du bâtiment, ce qui permet de réduire la facture énergétique. Les derniers doubles vitrages commercialisés ont un coefficient U d’environ 1,6.

    • AVANTAGES : bonne isolation, efficacité énergétique, absence de condensation, réduction du bruit, marge de sécurité plus élevée que celle d’un simple vitrage.
  • Que dois-je savoir sur les fenêtres à triple vitrage ?

    Fenêtre fixe à triple vitrage de LUMI

    Fenêtre fixe à triple vitrage de LUMI

    Le triple vitrage comporte trois vitres afin d’augmenter l’efficacité thermique et de réduire le bruit. Les derniers modèles de triples vitrages atteignent un coefficient U d’environ 0,8. Cela signifie que ce triple vitrage offre une meilleure rétention de la chaleur qu’un simple ou double vitrage et qu’il permet de réduire davantage la facture énergétique.

    • AVANTAGE : difficile à casser, surtout si la vitre du milieu est en verre trempé.
    • INCONVÉNIENT : coûteux, remplacer un triple vitrage est également très cher.
    • INCONVÉNIENT : lourd, il pèse sur les cadres, charnières et châssis.
    • INCONVÉNIENT : si la vitre centrale est en verre flotté, elle peut se fissurer en raison des différences de température entre les vitres intérieure et extérieure.
  • Que dois-je savoir sur les fenêtres à quadruple vitrage ?

     Fenêtre à quadruple vitrage de CIPRIANI SERRAMENTI

    Fenêtre à quadruple vitrage de CIPRIANI SERRAMENTI

    Le quadruple vitrage comprend quatre vitres, souvent munies d’un revêtement à faible émissivité et d’un gaz isolant placé entre les vitres. Dans le quadruple vitrage tout est conçu pour réduire le transfert de chaleur à travers les surfaces vitrées. Il s’agit d’un type de fenêtre relativement nouveau, utilisé principalement dans les climats très froids. La société écossaise Enviro Windows a produit une fenêtre à quadruple vitrage avec un coefficient U de 0,35 !

    • AVANTAGE : convient aux climats très froids.
    • AVANTAGE : convient aux bâtiments à haute efficacité énergétique qui ne disposent pas de protection solaire.
    • AVANTAGE : contribue à faire de votre bâtiment un bâtiment passif avec un vitrage dont le coefficient U approche les 0,3 W/(m2K).
    • INCONVÉNIENT : risque de fissurer à cause de la contrainte thermique des vitres intermédiaires. Ceci peut être évité en utilisant du verre trempé.
  • Quelles sont les options disponibles pour les fenêtres ?

    Les innovations dans la fabrication du verre ont modifié le monde de la fenêtre. Des entreprises comme Innovative Glass fabriquent du verre qui peut être transparent à un moment donné, puis complètement opaque à la demande, grâce à ce qu’elles appellent la technologie eGlass®. Cette technologie permet d’opacifier le verre à la demande et de contrôler la lumière naturelle sans traitement supplémentaire. La possibilité d’alterner entre un verre opaque et transparent permet de réguler la température dans une pièce. Il s’agit d’une solution de contrôle solaire, offrant un niveau plus élevé d’efficacité énergétique.

    Le vitrage sous vide permet aux fabricants d’obtenir un faible coefficient U, équivalent à la performance thermique d’un double vitrage tout en étant aussi mince qu’un simple vitrage. Une vitre en verre flotté clair est associée à une autre vitre à faible émissivité. Elles sont séparées par une grille constituée de points mesurant chacun 0,5 mm de diamètre qui sont espacés entre eux de 20 mm. Après avoir soudé les bords de la vitre, créant ainsi un joint hermétique, l’air est évacué du centre à partir d’un point d’extraction situé sur la fenêtre.

    Options de verre :

    Verre à faible émissivité (Low E) : laisse entrer la lumière et la chaleur mais empêche cette dernière de s’échapper.
    Verre réfléchissant, verre teinté, verre à sélection spectrale : réduit l’entrée de chaleur et de lumière en cas de besoin.
    Verre feuilleté : absorbe la lumière ultraviolette et la chaleur, réduit le bruit.
    Verre trempé : plus résistant que le verre standard, il résiste aux chocs et se brise en petits morceaux s’il est cassé pour éviter de causer des blessures.

  • Quels sont les différents systèmes d'ouverture ?

    Fenêtre battante d'ALIPLAST

    Fenêtre battante d’ALIPLAST

    Il existe un certain nombre de systèmes d’ouverture pour les fenêtres, mais les sept plus courants sont les suivants : battant, coulissant, basculant, guillotine, oscillo-battant, fixes et à pivot. D’autres options sont disponibles, telles que les fenêtres levantes-coulissantes, à lames, à soufflet, etc.

    Fenêtre battante : la fenêtre est fixée sur une charnière verticale et s’ouvre comme une porte.
    Fenêtre coulissante : la fenêtre s’ouvre en glissant horizontalement.
    Fenêtre basculante : généralement, la fenêtre bascule vers l’intérieur de la pièce par le haut.
    Fenêtre à guillotine : la fenêtre comporte un ou deux vantaux qui s’ouvrent en coulissant verticalement.
    Fenêtre oscillo-battante : la fenêtre peut s’ouvrir complètement comme une fenêtre battante (comme une porte) ou s’incliner vers l’intérieur de la pièce.
    Fenêtre fixe : la fenêtre ne peut pas être ouverte, elle permet seulement à la lumière d’entrer dans la pièce.
    Fenêtre à pivot : la fenêtre pivote soit horizontalement, soit verticalement.

  • Comment choisir le bon matériau pour un cadre de fenêtre ?

    Fenêtre coulissante en bois de CAST

    Fenêtre coulissante en bois de CAST

    Les trois matériaux les plus couramment utilisés pour les châssis de fenêtres et les croisillons sont le métal, le bois et le PVC.

    Certaines fenêtres ont un élément vertical qui divise le vitrage en unités, souvent à des fins décoratives mais avant tout pour apporter un support structurel supplémentaire. Cet élément vertical s’appelle un meneau. Des croisillons séparent et maintiennent alors les petits carreaux de verre. Ce sont généralement des bandes de bois ou de métal. Au Royaume-Uni, on les appelle « muntin bars » ou « glazing bars ».

    • Métal
      AVANTAGE : répandu dans les climats chauds.
      INCONVÉNIENT : conduit la chaleur hors du cadre, ce qui réduit l’efficacité énergétique.
    • Bois
      AVANTAGES : bonne isolation et jolie esthétique.
      INCONVÉNIENT : moins résistant aux éléments, ce matériau peut pourrir, la lumière du soleil et la chaleur peuvent provoquer des fissures.
      INCONVÉNIENT : le bois de bonne qualité peut coûter cher.
    • PVC
      AVANTAGE : résistant aux intempéries et à l’usage domestique, il nécessite peu d’entretien.
      INCONVÉNIENT : peut coûter cher.
  • Quelles sont les caractéristiques techniques à prendre en compte pour une fenêtre ?

    Les principales caractéristiques techniques à prendre en compte sont les suivantes : fenêtre à coupure thermique, fenêtre acoustique, fenêtre de sécurité, fenêtre hydrofuge, fenêtre antieffraction, fenêtre électrique, fenêtre résistante au vent, fenêtre avec store intégré. Nombre d’entre elles dépendent du type de vitrage que vous choisissez, y compris le type de verre utilisé et les technologies intégrées dans le vitrage et le cadre.

  • Quels sont les autres éléments qui peuvent influencer mon choix de fenêtre ?

    Bien que nous ayons déjà mentionné ce point, nous aimerions insister sur l’importance des économies d’énergie. Pensez aux fenêtres certifiées écolabel FSC ou écolabel Energy Star. Vous pouvez également choisir une fenêtre sur mesure, cintrée, œil de bœuf, etc.

Guides connexes
1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (No Ratings Yet)
Loading...
Aucun commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *