Bien choisir un interrupteur

Les interrupteurs sont utilisés pour commander de nombreux appareils tels que les volets roulants, les stores et la ventilation, en activant ou coupant l’alimentation électrique. Dans ce guide, nous nous concentrerons sur les interrupteurs destinés à contrôler la lumière. Quel que soit l’interrupteur que vous allez choisir, n’oubliez pas que les normes de sécurité relatives à l’installation varient selon les pays. Certains interrupteurs contribuent également à réduire la consommation d’énergie plus que d’autres. Continuez à lire ce guide pour en savoir plus.

Voir les interrupteurs

  • Bien choisir un interrupteur

    Quelle que soit la nature de votre projet, commercial ou résidentiel, ou la pièce dans laquelle vous prévoyez d’installer un interrupteur, il est nécessaire de prendre en compte un certain nombre d’éléments pour faire votre choix. Dans ce guide, nous passons en revue chaque élément qui vous aidera dans votre recherche.

    • Type
    • Matériau, style et finition
    • Pose
    • Encastré ou en saillie
    • Configuration simple ou multiple
    • Interrupteurs à 3 ou 4 voies
    • Sécurité
    • Nouvelles tendances
  • Que dois-je savoir sur les différents types d'interrupteurs ?

    Pour faire votre choix parmi les différents types d’interrupteurs, il est important de connaître la facilité d’utilisation, le style et la fonction de chaque type disponible sur le marché. Voici une liste des différents types d’interrupteurs que vous pourrez trouver :

    • Bouton poussoir : un simple mécanisme électrique ou à air permet d’allumer ou d’éteindre la lumière. Certains boutons poussoirs ont une fonction d’action momentanée ou de verrouillage. Le bouton est souvent en métal ou en plastique.
    • À levier : il s’agit d’un levier qui peut être déplacé de haut en bas pour allumer et éteindre la lumière.
    • À bascule : une bascule à ressort est intégrée dans l’interrupteur. Comme pour un interrupteur à levier, la bascule peut être déplacée de haut en bas pour allumer et éteindre la lumière, en revanche, sur un interrupteur à bascule la surface est plane.
    • Rotatif : cet interrupteur fonctionne par rotation, il possède généralement un mécanisme d’encliquetage qui permet d’entendre un « clic » lorsqu’on change de position.
    • Tactile : comme son nom l’indique, il suffit de toucher la surface de l’interrupteur pour faire fonctionner la lumière. Son fonctionnement est identique à celui d’un écran tactile.
    • Automatique : il s’agit d’un interrupteur couplé à un détecteur de mouvement, ce modèle est largement utilisé dans les caves et les sous-sols.
    • À carte : souvent utilisé dans les hôtels, l’interrupteur à carte permet à la fois de pénétrer dans une chambre et d’activer l’éclairage de la pièce lorsque la carte est insérée dans la fente prévue à cet effet. Cela permet d’éviter que l’éclairage ne reste allumé lorsque la pièce est inoccupée, et donc de faire des économies d’énergie.
    • À clé : la clé est insérée dans la serrure de l’interrupteur puis tournée pour allumer ou éteindre la lumière.
    • Télécommandé : la lumière peut être contrôlée à l’aide d’une télécommande.
    • À tirage : la lumière est actionnée au moyen d’une chaîne ou d’une ficelle. Ce type d’interrupteur est surtout utilisé pour faire fonctionner un plafonnier.
    Interrupteur tactile RETROTOUCH

    Interrupteur tactile RETROTOUCH

    Interrupteur rotatif Llinàs BCN

    Interrupteur rotatif Llinàs BCN

    Interrupteur à bascule MELJAC

    Interrupteur à bascule MELJAC

    Interrupteur à carte DORMAKABA

    Interrupteur à carte DORMAKABA

  • Qu'est-ce qu'un variateur de lumière ?

    Comme son nom l’indique, un variateur de lumière permet de faire varier la luminosité d’un point lumineux. Ce type d’interrupteur est utile dans les pièces utilisées pour des activités nécessitant différentes intensités lumineuses, comme la lecture, le travail sur ordinateur, le visionnage de films, etc.

    Lorsque vous choisissez un variateur de lumière, assurez-vous qu’il soit compatible avec la source lumineuse dont vous disposez. Si vous utilisez par exemple des LED, l’ampoule que vous avez choisie doit pouvoir être réglée et le variateur doit être compatible avec des LED. En effet, les variateurs standard de lampes à incandescence ne fonctionnent pas de la même manière.

  • Que dois-je savoir sur les interrupteurs intelligents ?

    L’interrupteur intelligent est contrôlé par une application sur votre smartphone. Il fonctionne généralement par commande vocale via un assistant virtuel. Selon la marque, l’interrupteur intelligent peut être commandé vocalement avec Amazon Alexa, Google Assistant ou IFTTT. Il est connecté au réseau de la maison ou du bâtiment par le biais du Wi-Fi.

  • Quels sont les matériaux, le style et les finitions disponibles ?

    Les matériaux et le style de vos interrupteurs et de vos prises de courant peuvent être choisis en fonction de la décoration de votre pièce et selon votre budget. Il existe une grande variété de designs. Les interrupteurs sont déclinés en une large gamme de matériaux, vous trouverez notamment des interrupteurs en métal, des interrupteurs en plastique, des interrupteurs en verre, des interrupteurs en porcelaine, des interrupteurs en bois et des interrupteurs en pierre.

    Alors que les interrupteurs de style moderne sont disponibles dans une vaste gamme de matériaux, les interrupteurs traditionnels sont souvent fabriqués dans des matériaux nobles ou classiques, vous trouverez alors notamment des interrupteurs en porcelaine, des interrupteurs en laiton et des interrupteurs en duroplast.

    Vous aurez aussi le choix parmi une multitude de couleurs et de finitions avec des interrupteurs aspect métal, des interrupteurs aspect doré, des interrupteurs aspect chrome, des interrupteurs aspect argenté, des interrupteurs aspect verre, des interrupteurs aspect pierre, des interrupteurs aspect cuir, des interrupteurs imitation bois, etc.

    Interrupteur en bois BIRONI

    Interrupteur en bois BIRONI

    Interrupteur en laiton LUXONOV

    Interrupteur en laiton LUXONOV

    Interrupteur en verre DUOTECNO

    Interrupteur en verre DUOTECNO

  • Où installer un interrupteur ?

    Chaque pays a sa propre réglementation qui encadre l’installation des interrupteurs, alors avant tout, pensez à vérifier la réglementation qui s’applique à votre projet. Vous devrez peut-être installer votre interrupteur à une hauteur spécifique par rapport au niveau du sol. Il est également possible que soit imposé un nombre minimum d’interrupteurs pour les espaces de circulation comme les escaliers et les couloirs.

    Lorsque vous prévoyez des interrupteurs pour les espaces verts, assurez-vous que les réglementations locales soient respectées, comme la distance minimale d’installation par rapport aux douches, aux lavabos et aux toilettes. Pour une utilisation en extérieur, vous pouvez être amené à installer obligatoirement des interrupteurs et des prises de courant étanches.

    En France, par exemple, un interrupteur doit être installé à une hauteur comprise entre 90 et 130 cm du sol et la hauteur de pose standard est à environ 110 cm du sol. Chaque pièce doit comporter au moins un interrupteur installé sur le mur opposé au sens d’ouverture de la porte. Il existe également une norme pour les escaliers : il est impératif d’installer un interrupteur en bas et en haut des marches. Des interrupteurs automatiques ou avec minuterie sont souvent utilisés pour les escaliers dans les bâtiments collectifs afin d’économiser l’énergie. En France, la réglementation relative à l’installation d’interrupteurs dans la salle de bains exige que tous les équipements soient installés à plus de 60 cm de la baignoire ou de la douche.

  • Dois-je choisir un interrupteur encastré ou en saillie ?

    Il est important de se demander si un interrupteur encastré ou en saillie est le plus adapté à votre projet. Un interrupteur encastré est installé à l’intérieur d’un mur ou d’une cloison. Les câbles électriques auxquels il est relié passent soit dans une saignée, soit dans la partie creuse de la cloison. Ce type d’installation est souvent utilisé pour les nouvelles constructions et les rénovations. L’installation d’interrupteurs encastrés nécessite de tirer des câbles dans les murs, il est donc préférable d’engager un électricien pour réaliser ce type de travaux. Des outils spécifiques sont nécessaires pour réaliser les saignées et il faut également utiliser une scie cloche ou un foret pour placer les boîtes à encastrer.

    Le boîtier d’un interrupteur en saillie n’est pas intégré dans le mur mais est disposé de façon apparente, sur le mur. Il est plus souvent utilisé dans les bâtiments commerciaux et en plein air plutôt que dans des bâtiments résidentiels.

    Interrupteur encastré AVE

    Interrupteur encastré AVE

    Interrupteur en saillie GI GAMBARELLI

    Interrupteur en saillie GI GAMBARELLI

    Interrupteur en saillie GIRA

    Interrupteur en saillie GIRA

    • Pose encastrée
      + Esthétique
      + Discrète, ne gêne pas
      Nécessite des outils spécifiques
      Installation technique et complexe
    • Pose en saillie
      + Installation simple et rapide
      + Facile de remplacer l’interrupteur ou de modifier l’installation
      Esthétique
      Peut gêner
  • Comprendre les différentes configurations d'un interrupteur

    Les interrupteurs se classent en deux catégories : ils sont soit simples soient multiples. Ils se déclinent ensuite en une large gamme de types.

    Une configuration « simple » signifie que l’interrupteur contrôle une seule lumière. La configuration « multiple » regroupe à la fois des interrupteurs doubles, des interrupteurs triples ou des interrupteurs quadruples sur une seule base, ce qui vous permet de contrôler plusieurs points lumineux à partir d’un seul endroit.

    • Simple : un seul interrupteur qui contrôle une seule lumière.
    • Multiple : la base multiple possède deux, trois ou quatre interrupteurs qui contrôlent plusieurs lumières.
  • Que faire si je dois contrôler un point lumineux à partir de deux endroits ou plus ?

    Si vous devez faire fonctionner le même point lumineux à partir de deux endroits, par exemple en haut et en bas d’un escalier ou dans un couloir, des interrupteurs à trois positions seront nécessaires. Si l’éclairage doit être commandé à partir de 3 endroits ou plus, il faudra utiliser une combinaison d’interrupteurs à 3 et 4 positions. Cela peut être le cas dans de grandes pièces avec 3 points d’entrée ou plus ou pour des logements à plusieurs niveaux.

    Assurez-vous que l’interrupteur que vous choisissez soit conforme à la réglementation locale et compatible avec l’installation électrique en place, car les méthodes de câblage et les codes couleurs peuvent varier selon les pays. (Notez que dans l’UE, les commutateurs à 3 voies sont appelés commutateurs à 2 voies, et les commutateurs à 4 voies peuvent être appelés commutateurs intermédiaires).

  • Mesures de sécurité importantes lors de l'installation d'un interrupteur

    La mesure de sécurité indispensable lorsque vous prévoyez d’installer un interrupteur est de commencer par couper l’alimentation électrique. Cette étape essentielle doit être effectuée lors de l’installation et du raccordement au réseau électrique. L’interrupteur doit être conforme à la norme de sécurité en vigueur dans votre pays. Vous pouvez généralement trouver cette norme sur l’étiquette du produit. Si vous installez un interrupteur vous-même au lieu d’engager un professionnel, vous devez savoir où se trouvent les fusibles et les disjoncteurs et comment les faire fonctionner.

    • L’alimentation électrique doit être coupée
    • Connaître la réglementation électrique de votre pays
    • Localiser les fusibles et les disjoncteurs
    • Savoir faire fonctionner les fusibles et les disjoncteurs
  • Quelles sont les dernières tendances en matière d'interrupteurs ?

    L’interrupteur sans fil fait partie des toutes dernières nouveautés. Il peut être installé partout et est compatible avec la plupart des appareils. Composé d’un émetteur logé à l’intérieur de l’interrupteur et d’un récepteur connecté au luminaire, le système permet de faire fonctionner la lumière sans avoir besoin ni de modifier ni d’ajouter de câble électrique.

Guides connexes
1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (No Ratings Yet)
Loading...
Aucun commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *