Le Salon Online de l'Architecture

Bien choisir un bardage

Le bardage est utilisé pour fournir une isolation thermique, une résistance et une protection contre les intempéries, tout en renforçant l’esthétique d’un bâtiment. Aujourd’hui, il existe des bardages qui sont ignifuges et/ou certifiés PEFC afin d’éviter les incendies. Parmi les bardages les plus innovants, on trouve des modèles autonettoyants résistants aux chocs et des bardages écologiques certifiés FSC. En outre, de nombreux immeubles commerciaux et de bureaux ont intégré des LED dans leur bardage.

Voir nos bardages

  • Comment choisir un bardage ?

    Pour choisir le bon bardage, il y a différents critères à prendre en compte : le format, la finition, l’aspect, les couleurs, etc. Nous vous conseillons de commencer par identifier les parties de votre maison ou de votre bâtiment qui ont besoin d’un bardage et de repérer les endroits les plus exposés à la chaleur, au froid, à la pluie et au soleil. Nous avons élaboré un guide en huit points pour vous aider à bien choisir un bardage.

  • Quel matériau choisir pour un bardage ?

    Bardage métallique Hunter Douglas

    Bardage métallique de la marque Hunter Douglas

    Les principaux matériaux utilisés pour le bardage sont le métal, la pierre et le bois.

    Le métal est le matériau le plus durable et, bien que coûteux, le titane et le bronze sont les plus répandus.

    La pierre a également une longue durée de vie, même si elle est susceptible de se fissurer avec le temps, selon son épaisseur et son niveau d’exposition à des conditions climatiques extrêmes. On trouve des bardages en pierres naturelles et en pierres artificielles.

    Le bois est un matériau à privilégier pour les maisons rustiques et les maisons de campagne. Il peut cependant être coûteux et a aussi tendance à se fissurer avec le temps s’il n’est pas correctement traité, réparé et entretenu. On trouve des bardages fabriqués à partir d’essences de bois naturelles et du bois transformé.

    Notez qu’il existe une multitude de matériaux à partir desquels on fabrique des bardages.

  • Comment installer un bardage ?

    Bardage ventilé en bois de la marque Prodema

    Bardage ventilé en bois de la marque Prodema

    Il existe deux principaux types de poses : le bardage simple peau, appelé « single-skin » en anglais, et le bardage double peau, ou « double-skin ».

    • Simple peau : le bardage est posé directement sur le bâtiment, il agit comme une barrière extérieure.
    • Double peau : l’isolation est insérée entre deux couches de bardage.

    Vous trouverez également des bardages isolants pré-assemblés et des bardages ventilés.

    Rappel : il est important d’installer une ventilation pour éviter la rétention d’humidité sous le panneau, entre le bardage et le mur porteur ou entre le bardage et l’isolant. En l’absence d’isolation, l’épaisseur des tasseaux est souvent suffisante pour créer une ventilation naturelle. 

  • Quelles sont les finitions disponibles ?

    Bardage ondulé de la marque Acelor Mittal

    Bardage ondulé de la marque Acelor Mittal

    Il existe de nombreuses finitions de bardage. On trouve principalement des bardages lisses, des bardages polis, des bardages laqués et des bardages avec finition naturelle. Libre à vous de faire votre choix selon vos goûts et votre budget. Choisissez la finition qui sera la plus harmonieuse avec l’extérieur de votre maison ou de votre bâtiment et n’hésitez pas à en changer lorsque vous modifiez ou rénovez l’espace extérieur.

    Autres types de finitions : bardage texturé, bardage rainuré, bardage nervuré, bardage perforé, bardage mat, bardage patiné, bardage réfléchissant, bardage peint, bardage brillant, bardage brossé, bardage sablé, bardage 3D, bardage vieilli, bardage huilé, bardage à relief, bardage métallisé, bardage oxydé, bardage satiné, etc.

  • Quels sont les différents aspects disponibles ?

    Bardage 3D de la marque m&r Manufaktur GmbH

    Bardage 3D de la marque m&r Manufaktur GmbH

    L’aspect du bardage a une influence sur le rendu visuel général d’une maison ou d’un bâtiment. Certaines maisons ont un bardage qui peut ressembler à de la pierre, à du bois ou encore à de la terre cuite, ce qui leur donne un côté naturel et rustique. Les bardages qui ont un aspect brique sont constitués de minces couches de maçonnerie qui imitent l’apparence des briques conventionnelles. On les retrouve aussi bien en habillage de façades de maisons que de bâtiments commerciaux. Pour les bâtiments urbains modernes, il existe des bardages qui ressemblent au métal ou au béton. On peut également trouver des bardages qui ont un aspect translucide, un aspect tissu ou encore carrelage.

    Les bardages peuvent avoir un aspect :

  • Quel format de bardage choisir ?

    Bardage à cassettes de la marque Cantori

    Bardage à cassettes de la marque Cantori

    Le format du bardage influence fortement la perception que l’on a d’un bâtiment. Il peut fournir la protection nécessaire contre les températures extrêmes. Il existe de nombreux formats : le bardage en panneaux, le bardage en lames, le bardage en plaques, le bardage en briques, le bardage à cassettes, le bardage en grille métallique, le bardage en écailles, le bardage en membrane textile et le bardage en tube.

    Le bardage en briques consiste en un parement extérieur réalisé en briques. Il est idéal pour les maisons exposées au froid, car les briques ajoutées à la façade fournissent une isolation thermique qui peut protéger la maison des conditions climatiques extérieures. 

    Le système de panneaux à cassettes est une configuration polyvalente, à joints ouverts, basée sur le principe d’un écran pare-pluie. Ce système est parfait pour une pose horizontale ou verticale, sur des structures basses et hautes. Les cassettes ont des bords courbés et sont fixées à l’aide de clips à un cadre en aluminium, qui est ensuite fixé au bardage.

  • Quelle couleur de bardage choisir ?

    Consultez le plan local d’urbanisme (PLU) en vigueur dans votre quartier pour savoir s’il y a une ou des couleurs spécifiques requises pour les murs et les bardages.  

    Pensez à un bardage multicolore pour votre maison. Une maison avec un bardage en terre cuite rouge sur la moitié supérieure de la façade et une teinte plus pâle sur la partie inférieure peut avoir beaucoup de charme. Essayez d’obtenir une simulation 3D de votre maison avec un bardage multicolore pour vous faire une idée claire du résultat final. Si vous prévoyez de vendre votre maison dans un futur proche, optez pour des couleurs neutres qui plairont aux potentiels acheteurs. Enfin, tous les bardages ne sont pas disponibles dans toutes les couleurs. Lorsqu’un bardage vous plaît, repérez quelles sont les couleurs proposées par le fabricant avant de prendre votre décision d’achat. Gardez également à l’esprit qu’un bardage coloré peut coûter plus cher.

  • Quelles sont les autres caractéristiques à prendre en compte ?

    Il existe de nombreuses caractéristiques supplémentaires pour le bardage, que ce soit pour le bardage destiné à des projets de particuliers ou à des établissements recevant du public. Vous pouvez choisir un bardage durable, un bardage incombustible, bardage ignifuge, ou un bardage résistant aux chocs. On trouve également du bardage certifié FSC, du bardage certifié PEFC, du bardage avec LED intégrées et du bardage rétroéclairé. Actuellement la tendance est aux bardages intégrant un mur végétalisé. De nombreux bâtiments et maisons optent pour un bardage végétalisé  afin d’avoir à la fois une jolie façade et un impact positif sur l’environnement.

  • Comment bien entretenir un bardage ?

    Selon la configuration du bardage et les matériaux que vous avez choisis, il y a plusieurs éléments à prendre en compte pour effectuer un bon entretien. Le temps peut progressivement affecter l’aspect du bardage. Il est conseillé de remplacer votre bardage lorsqu’il commence à se détériorer, à moins que vous ne puissiez simplement appliquer une nouvelle finition. Si les éléments s’écaillent ou se détachent du bâtiment, remplacez-les immédiatement.

    Voici nos conseils :

    • Enlevez la saleté et les taches. Enlevez les taches et les traces de saleté et de pollution présentes sur votre bardage avant de le peindre ou d’appliquer d’autres traitements. L’application d’une nouvelle couche de peinture chaque année peut vous aider à garder votre bardage en bon état.
    • Remplacez les éléments endommagés. Si vous voyez une pièce endommagée, remplacez-la immédiatement.
    • Traitez le bardage avec des produits de protection contre les intempéries. Appliquez des scellants et des colles si besoin, cela permettra de conserver le bardage intact même en cas de températures extrêmes.
Guides connexes
1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (No Ratings Yet)
Loading...
Aucun commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *