Bien choisir une baignoire

Le choix d’une baignoire requiert une réflexion préalable concernant la forme, les dimensions et le matériau. Vous devrez également choisir entre un modèle encastrable ou un modèle à poser. La baignoire est devenue une composante essentielle de la salle de bain. Les éléments que vous devrez prendre en compte reflètent le statut actuel de la baignoire. Il ne s’agit plus d’un simple élément de la salle de bain, la baignoire allie désormais modernité, design et confort. La baignoire spa, par exemple, est équipée de jets pour masser les différentes parties du corps et est souvent accompagnée d’un diffuseur d’huile essentielle et de LED intégrées pour encore plus de confort.

Sur le site web ArchiExpo, vous pouvez sélectionner des options pour votre baignoire, afin d’affiner votre recherche. Vous pouvez cliquer sur l’onglet « POSE » puis sélectionner « à poser » ou « encastrable », par exemple.

Voir nos baignoires

  • Comment choisir entre une baignoire encastrable ou une baignoire à poser ?

    Dans cette rubrique, nous aborderons les deux principaux styles de baignoires : encastrable et à poser, et nous vous fournirons des informations qui vous aideront à faire votre choix. Le prix de ces deux types de baignoires est relativement similaire. Cependant, il varie en fonction du design et des matériaux de fabrication.

    Considérée comme la plus abordable, la baignoire encastrable ou baignoire classique est une baignoire seule ou un combiné baignoire/douche souvent installé(e) contre le mur. Elle nécessite moins d’entretien que la baignoire sur pieds mais l’installation du cadre de la baignoire encastrable peut coûter cher.

    La baignoire à poser tient sur elle-même et n’a pas besoin de fixation supplémentaire. Idéale pour les grandes salles de bain, elle peut être placée au centre de la pièce. Cela créé une impression de grandeur. Objet de luxe il y a quelques années, la baignoire à poser est devenue plus abordable mais reste tout aussi luxueuse. Contrairement à la baignoire encastrable, la baignoire à poser ne nécessite pas de cadre supplémentaire. Vous pouvez même désormais profiter du combiné baignoire/douche, comme avec la baignoire encastrable. La baignoire à poser ne nécessite pas de travaux d’habillage. En revanche, une installation spéciale est nécessaire pour l’arrivée d’eau.

    Baignoire encastrable ROCA

    Baignoire à poser BETTE

  • Quelle forme de baignoire choisir ?

    Afin de choisir la forme de votre baignoire, il vous faudra étudier les différentes options et comprendre les spécificités de chaque forme. Le style de votre baignoire apportera du caractère et de l’harmonie à votre salle de bain. Carrée, rectangulaire, d’angle ou en îlot, choisissez la forme de votre baignoire en fonction de vos goûts et de la configuration de votre salle de bain.

    Il est également important de prendre en compte les dimensions. Déterminez l’espace disponible dans votre salle de bain avant de décider de la taille et de la forme de la baignoire.

    • Baignoire rectangulaire : il s’agit de la forme la plus classique de baignoire. Elle est encadrée d’un habillage appelé tablier de baignoire. Elle est installée contre un mur ou dans un angle pour optimiser l’espace. Cette configuration vous permet également d’utiliser votre baignoire comme une douche si vous l’équipez d’un pare-baignoire ou d’un rideau de douche. Pour les petites salles de bain, vous pouvez également opter pour un modèle plus compact. Ce modèle est disponible en différentes tailles, de 150 à 190 cm de longueur et de 70 à plus de 100 cm de largeur.
    • Baignoire ovale : la baignoire ovale est un choix très classique et commun. Son design est plus doux et plus naturel que celui de la baignoire rectangulaire. Elle s’intègre parfaitement dans tous les types de salle de bain et se décline en différentes tailles, ce qui vous permet de faire votre choix sans sacrifier d’espace.
    • Baignoire d’angle : placée à l’angle de deux murs, la baignoire d’angle convient pour les salles de bain moyennes à larges. La baignoire d’angle est plus profonde que les modèles droits. Cependant, elle est plus courte que la baignoire droite et peut être insérée dans des angles parfois difficiles à exploiter. Il existe des modèles symétriques et asymétriques, où l’angle est un peu excentré, sur la gauche ou sur la droite. Pour un aspect plus esthétique, la baignoire d’angle requiert un tablier de baignoire.
    • Baignoire ronde : bien qu’elles ne soient pas aussi populaires que les baignoires rectangulaires, les baignoires rondes peuvent réellement transformer une salle de bain en spa. La baignoire ronde appelle instantanément à la relaxation. Cependant, ce type de baignoire requiert beaucoup d’espace.
    • Baignoire carrée : idéale pour les couples, la baignoire carrée est plus spacieuse et peut facilement accueillir deux personnes en même temps.
     Baignoire rectangulaire DUSCHOLUX AG

    Baignoire rectangulaire DUSCHOLUX AG

    Baignoire ovale HOESCH

    Baignoire ovale HOESCH

    Baignoire d'angle GLASS 1989

    Baignoire d’angle GLASS 1989

     Baignoire ronde JACUZZI France

    Baignoire ronde JACUZZI France

    Baignoire carrée GLASS 1989

    Baignoire carrée GLASS 1989

  • Quel matériau choisir pour votre baignoire ?

    Lorsque vous choisissez une baignoire, gardez en mémoire que son matériau de fabrication détermine sa résistance à l’usage et sa facilité d’entretien. Vous devez également connaître le poids que votre sol peut supporter. Une structure en bois, par exemple, ne peut pas supporter autant de poids qu’une structure en béton. Les principaux matériaux utilisés pour les baignoires sont le plastique, le composite, le métal, la pierre, la porcelaine et la céramique.

    Plastique : l’acrylique renforcé est un choix économique qui permet de maintenir la température de l’eau mais dont la surface est souple et donc sujette aux rayures. Faites bien attention à ne pas la rayer lorsque vous la nettoyez. Il en existe trois sortes : en fibre de verre, qui est un matériau léger, durable et économique ; en Toplax, qui est un acrylique renforcé ABS avec une bonne résistance aux chocs, une bonne adhérence, très léger et 100 % recyclable ; et en Technolax, un matériau composite rigide et très résistant, qui dispose d’une isolation thermique et acoustique.

    [+] Matériau non poreux, qui n’absorbe pas l’excès d’eau (sauf dans le cas de la fibre de verre)
    [+] Conserve la température de l’eau
    [-] Est flexible
    [-] Sujet à de micro-rayures

    Fibre de verre : ce type d’acrylique renforcé se distingue des autres types de matériaux par sa légèreté et sa facilité d’installation, ainsi que par son faible coût. Il s’agit d’un matériau poreux, mais qui a tendance à absorber l’eau, ce qui provoque des déformations et des fissures, mais des kits de réparation pour fibre de verre existent pour régler les problèmes de détérioration.

    [+] Abordable
    [+] Léger, facile à installer
    [+] Les endommagements sont faciles à réparer
    [-] L’un des matériaux les plus fragiles du marché
    [-] Poreux, absorbe l’eau et a tendance à se fissurer. Peut se déformer et n’est pas très stable
    [-] La couleur et la finition se détériorent à force de nettoyer la baignoire

    Corian : de nombreuses marques utilisent des composites spéciaux, tels que le Corian®. Le Corian est un matériau composite qui a récemment fait son apparition sur le marché des baignoires. Il est facile à nettoyer et n’est pas poreux, les taches ne pénètrent donc pas la surface. Si la baignoire est correctement nettoyée, elle peut résister à la moisissure et aux bactéries. Elle résiste également aux rayures, aux taches et aux fissures.

    [+] Durable et facilement réparable
    [+] Matériau non poreux, facile à nettoyer
    [+] Conserve la température de l’eau
    [-] Un peu lourd et relativement cher

    Résine : le terme résine inclue le polymère rotomoulé et la résine polyester.
    Le polymère rotomoulé a une texture agréable, tandis que la résine polyester est hautement résistante grâce à un gelcoat renforcé. Les composites en résine ressemblent parfois à la céramique ou à la pierre mais ne sont pas aussi lourds ni aussi chers.

    [+] Durable, très résistante aux rayures et aux éclats
    [+] Facile à nettoyer
    [+] Conserve la température de l’eau
    [+] Pas aussi lourde que la pierre ou l’acier mais ressemble à la pierre
    [-] Nécessite un entretien régulier ; il est recommandé d’utiliser un papier de verre et une pâte à polir.
    [-] Son prix

    Métal : la fonte est le matériau traditionnel pour les baignoires. L’acier émaillé est très lourd mais extrêmement résistant et il conserve la chaleur. L’acier est très résistant et facile à entretenir. L’acier conserve bien la chaleur et est beaucoup plus léger que la fonte. Cependant, l’acier fait l’effet d’une caisse de résonance. Il est donc conseillé d’isoler le dessous de la baignoire avec des plaques d’insonorisation par exemple.

    [+] Plus durable, très résistant aux rayures et aux éclats
    [+] Facile à nettoyer
    [+] Conserve la température de l’eau
    [-] L’un des matériaux les plus lourds
    [-] Son prix

    Pierre : matériau très solide et durable, la pierre peut durer des années. Sa couleur peut légèrement s’altérer au fil du temps mais la pierre ne se fissure pas. Elle retient la chaleur pendant longtemps, ce qui vous permet de prendre de longs bains chauds. Ses principaux inconvénients sont son prix et son poids.

    [+] Solide, durable
    [+] Retient la chaleur
    [-] Chère
    [-] Lourde

    Bois : les baignoires en bois sont plutôt chères, mais leur aspect naturel crée une atmosphère luxueuse. Une exposition excessive à l’humidité peut finir par endommager le matériau, le rayer ou le fissurer. Il est recommandé d’utiliser la baignoire en bois une fois par semaine pour éviter qu’elle ne s’assèche trop. L’odeur et l’aspect du bois vous offrent une reconnexion avec la nature et, bien qu’elles soient assez chères, les baignoires en bois sont personnalisables et adaptables à vos besoins.

    [+] Reconnexion avec la nature
    [+] Personnalisable
    [-] Cher
    [-] S’abîme avec le temps

    Céramique : ce matériau allie l’argile naturelle à l’eau et parfois à d’autres matériaux organiques. Il est façonné et décoré, souvent vitré et thermo-durci. Cependant, il s’agit d’une vaste catégorie qui inclue la poterie, la faïence, la terre cuite, le grès, la porcelaine, etc. La baignoire peut être en céramique solide, à l’intérieur comme à l’extérieur, ou son extérieur peut simplement être recouvert de carrelage céramique. Cependant, la plupart sont en céramique solide. Ce matériau résiste aux rayures mais de gros impacts peuvent engendrer des éclats. Il est facile à nettoyer à l’aide d’un détergent ou de bicarbonate de soude. Cependant, sa surface est lisse et donc glissante. La céramique ne retient pas très bien la chaleur, ce matériau n’est donc pas idéal pour vos longs bains chauds. L’eau se refroidit vite mais la surface de la baignoire reste chaude.

    [+] Résistante aux rayures
    [+] Facile à nettoyer
    [-] Ne retient pas la chaleur
    [-] Les gros impacts provoquent des éclats

Guides connexes
1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (1 votes, average: 5,00 out of 5)
Loading...
Aucun commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *