The online architecture and design exhibition

Bien choisir un canapé

Le canapé est un élément essentiel de votre mobilier et possède plusieurs fonctions : il meuble votre salon, accueille vos invités et vous offre de bons moments de détente. Un canapé doit donc allier esthétisme et confort. Ainsi, l’apparence d’un canapé suggère souvent son niveau de confort.

Sur le site ArchiExpo, les canapés sont classés principalement par type (droit, modulable, lit, d’angle, compact, en arc de cercle, rond), par option (inclinable, avec repose-tête, avec rangement, etc.) et par style (contemporain, classique, de style).

Le canapé est devenu bien plus qu’une option de détente. L’industrie innove sans cesse avec de nouvelles technologies qui permettent de faire de ce type d’ameublement un véritable objet tout-en-un. Les canapés « connectés » incluent désormais des chargeurs pour téléphones portables et des enceintes, par exemple.

Voir nos canapés

  • Comment choisir un canapé ?

    Canapé modulable MAXALTO

    Le choix d’un canapé n’est pas uniquement une question de goût ; c’est aussi une question de style de vie. Si vous avez de jeunes enfants, vous n’allez probablement pas opter pour l’option canapé en velours blanc. Si vous vivez dans un studio, vous n’aurez pas forcément l’espace suffisant pour un canapé en U.

    Le canapé est souvent au cœur du salon, où nous aimons nous détendre devant un bon film ou avec un bon livre. Il accueille également nos invités, qui peuvent y dormir s’il s’agit d’un modèle convertible. Toute la famille l’adore.

    Alors pour bien le choisir, il est important de se poser quelques questions :

    • De quel espace disposez-vous pour votre nouveau canapé ?
    • Comment votre pièce est-elle agencée ?
    • De combien de places avez-vous besoin ?
    • Quel revêtement préférez-vous ?
    • Allez-vous utiliser votre canapé comme lit ?
    • Avez-vous besoin d’un lit supplémentaire ?
    • La facilité d’entretien est-elle un critère important pour vous ?
    • Quel est votre budget ?
  • Comment choisir la taille de votre canapé ?

    Canapé contemporain BAXTER

    Le premier critère de choix d’un canapé est la taille. Il serait dommage de vous retrouver avec un canapé qui ne rentre pas dans votre salon. Alors, posez-vous les bonnes questions :

    • De quel espace disposez-vous dans votre salon pour votre canapé ? Prenez bien les mesures de votre pièce et gardez-les en mémoire lorsque vous irez chercher le canapé de vos rêves. Les magasins disposent de grands espaces, c’est pourquoi les meubles ont tendance à paraître plus petits qu’ils ne le sont.
    • De combien de places avez-vous besoin ? Deux, trois ou … six ?
    • Enfin, réfléchissez à la forme : souhaitez-vous un canapé d’angle ou un canapé droit ?
  • Quel type de canapé choisir ?

    Canapé d’angle LONGHI

    Le deuxième critère de choix est l’usage que vous souhaitez faire de votre canapé. Cela dépend de votre style de vie et de vos envies. Avez-vous besoin d’un lit supplémentaire ? Dans ce cas, optez pour l’option canapé-lit. Avez-vous de jeunes enfants ou des animaux ? Gardez en mémoire que le mobilier s’use bien plus rapidement si vous avez des enfants ou des animaux. Dans ce cas, optez pour des matériaux résistants, durables et antitaches. Pensez également à la gestion de l’espace. Certains canapés ont des accoudoirs que vous pouvez utiliser comme rangement. Les canapés d’angle peuvent également avoir une méridienne qui se transforme en coffre pour stocker des plaids, des draps ou des oreillers par exemple.

    • Canapé droit—Considéré comme le canapé classique, il convient à la plupart des salons. Disponible en version 2,3,4 places (voire plus), vous pouvez le choisir fixe ou convertible.
    • Canapé d’angle—Permet d’habiller un mur ou de séparer une pièce en deux. Existe en angle droit, angle gauche et même angle réversible droite/gauche. Il peut être fixe ou convertible.
    • Canapé modulable—Disponible en version 2 ou 3 places, avec angle et fauteuil, avec fonction relaxante manuelle ou électrique (tête et dossier inclinables, relève-pieds).
    • Canapé en arc de cercle—Canapé incurvé pour le style et l’apparence, disponible en plusieurs tailles.
    • Canapé rond— Sa forme ronde est idéale pour se réunir en famille ou entre amis. Disponible en plusieurs parties détachables également (deux moitiés ou quatre quarts), avec un dossier sur chaque partie ou seulement au centre.
    • Canapé lit—Idéal pour une première installation ou pour de petits espaces. Vous n’avez pas besoin de beaucoup d’espace au sol. Vous pouvez l’utiliser comme couchage d’appoint ou comme couchage quotidien. Les dimensions du couchage sont les suivantes : du 90 x 190 cm au 160 x 200 cm (1 à 2 personnes).
  • Quelle structure et quelle suspension choisir pour votre canapé ?

    La structure est l’ossature complète de votre canapé qui lui donne sa forme, des pieds jusqu’aux accoudoirs, en passant par le dossier et l’assise. Elle peut être en bois ou en métal (surtout pour les modèles avec des fonctions de relaxation), mais les structures les plus résistantes sont souvent en bois massifs, comme le pin, reconnu pour sa solidité. En général, la structure inclut des panneaux en contreplaqué, en particules ou en fibres pour combler l’intérieur de l’ossature, dont la résistance est considérée comme bonne à partir du moment où son épaisseur est supérieure à 15 mm.

    En termes d’assemblage, l’agrafage reste la méthode la plus fréquente car elle est la plus fiable. Il est tout de même possible de trouver des structures qui sont à la fois agrafées et collées pour encore plus de solidité. Si vous choisissez un canapé-lit convertible, vous devrez également être attentif à son mécanisme d’ouverture, en particulier si vous comptez le déplier souvent. Sur la plupart des modèles, il existe en général trois types de mécanismes qui correspondent chacun à la fréquence d’utilisation du canapé :

    • Utilisation quotidienne—Le canapé se déplie directement, sans avoir à retirer les coussins
    • Utilisation régulière—Il faut retirer les coussins de dossier avant de déplier le canapé, mais les coussins d’assise restent attachés à la structure
    • Utilisation occasionnelle—Il faut retirer les coussins de dossier et d’assise avant de déplier le canapé et d’installer le lit

     

    Les suspensions soutiennent les coussins qui reçoivent la pression, aussi bien au niveau de l’assise que du dos. Ce sont elles qui vont déterminer le niveau de confort du canapé. La suspension utilisée pour l’assise, la plupart du temps dissimulée par une toile, peut être de 2 types :

    Les sangles entrecroisées—Ce système offre la meilleure répartition du confort sur l’assise. Il comporte des bandes de textile élastiques de 5 à 8 cm de large, tendues puis agrafées en épi sur une surface plane, et entrecroisées pour une plus grande solidité. Remarque : il s’agit du seul système appliqué aux canapé d’angle car il est difficile d’installer des ressorts au niveau de l’angle.

    Les sangles à ressorts—Ce système, en revanche, offre un confort plus indépendant, chaque ressort réagissant de manière isolée face à la pression exercée. Ce système est également reconnu pour son élasticité durable. Il existe différents types de ressorts : en spirale, plat suspendu, en treillage de fils d’acier. Mais l’idéal en termes de qualité reste les ressorts ensachés ou ceux de type Nosag, qui conservent leur forme plus longtemps malgré les nombreuses contraintes.

    Dans la mesure où la suspension du dossier est soumise à beaucoup moins de pression, les fabricants privilégient des sangles élastiques ou un support fixe, en général un panneau à base de particules ou de fibres de bois.

  • Comment choisir le bon rembourrage ?

    On entend par rembourrage le matériau qui va garnir les coussins du dossier et de l’assise. Il est ainsi directement lié au confort et à la fermeté de votre canapé.

    Il existe plusieurs types de rembourrage, offrant différentes propriétés : la mousse polyuréthane qui est la plus recommandée car sa densité est plus élevée (entre 30 et 35 kg / m3). Ce type de rembourrage est le plus souvent utilisé pour les coussins d’assise pour lesquels le confort est plus important que pour les coussins de dossier.

    La mousse polyéther, de densité souvent faible (entre 20 et 25 kg / m3), est plutôt utilisée pour les coussins de dossier ou pour renforcer les coussins d’assise. Elle peut servir pour l’enrobage de la structure et l’atténuation des angles les plus marqués. Elle peut également être remplacée par de la ouate, dont la densité est comprise entre 200 et 500 g / m3, pour un accueil plus moelleux.

    Accompagnées d’un cœur en mousse pour le soutien, les plumes peuvent être ajoutées entre la base et le revêtement pour créer un duvet. Cette technique est utilisée pour accentuer le moelleux de l’assise.

    Les flocons de mousse peuvent être une alternative moins onéreuse aux précédentes options, souvent utilisée pour les rembourrages des coussins.

1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (No Ratings Yet)
Loading...
Guides connexes
Aucun commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *